Nouvelles de l’association : fin 2009 et projets 2010

    Logo PMH2-site.jpg                                                     logos RRA-DRAC-site.jpg

 

Nouveau logo de PMH  (Atelier Renberg, oct. 09)                          

Mise à jour : 29 novembre 2009

 

 

Nouvelles de l’Association PMH-Pays de Dieulefit et aperçu des activités

 

Manifestations fin 2009 

 

• Automne 2009 : préparation d’une brochure bilingue commune Dieulefit-Servigliano sur L’altra resistenza. (résistance « à mains nues »)

 

• 17 et 18 octobre : Engagements et résistances communistes, Dieulefit-Berlin-Dieulefit, 1933-1956 - Exposition, table ronde, film (Rosenstrasse, avec l’appui du Goethe-Institut de Lyon).

 

Un événement important le 20 octobre 2009 : notification par le Préfet de région de la décision prise par la Région Rhône-Alpes et la DRAC (Action culturelle) de soutenir le projet de PMH et de contribuer à son financement pour l’année 2009.

 

• 12 décembre : Assemblée générale annuelle, suivie d’une projection commentée : Le voyage des enfants de la Guette (film d’A. Morgenthaler, SWF, 1990). Avec le témoignage de trois enfants juifs réfugiés à Dieulefit.

 

• 18 et 19 décembre : Présentation à Dieulefit du livre bilingue réalisé avec notre association partenaire à Servigliano, Casa della Memoria (L’altra resistenza). Histoires parallèles des deux cités aux heures noires de la Guerre. Opération soutenue par la municipalité de Dieulefit et la DRAC, en attente d’un soutien européen (programme Leader).

 

Manifestations, projets et travaux en 2010

 

• 23 janvier : deuxième réunion du Groupe de travail sur la Roseraie

 

• 27 mars : troisième réunion du Groupe de travail sur la Roseraie

        courant mars : deuxième réunion du Groupe de travail sur la santé

 

• mi-avril, au FIEF : participation à la rencontre organisée avec la Fondation Bosch sur le thème : témoins et témoignages - comment représenter et transmettre après les témoins, comment la muséographie peut-elle fournir des points de repère ?

 

• 23-25 juillet : L’École de la Roseraie, de la fondation aux années 60 : Expo, conférences, animation. (élèves, enseignants, intellectuels, réfugiés, influence sur la vie du Pays et les destins individuels). Se tiendra à la Roseraie et dans son voisinage immédiat.

 

•septembre : voyage d’une délégation française à Berlin (élus, responsables territoriaux, animateurs associatifs engagés dans le partenariat franco-allemand). Pour renforcer le travail commun avec le quartier de Neukölln et s’informer des réalisation muséographiques de la ville.

 

•octobre : publication de l’album de l’exposition de novembre 2008 à Dieulefit (Beauvallon et l’Éducation nouvelle)

 

•26-28 novembre : Sauvetage des juifs en Bulgarie- Exposition, conférence en partenariat avec le Goethe-institut et le FIEF. Cette expo coïncidera servira d'introduction à la conférence franco-germano-italienne : La résistance civile (avec notre partenaire italien, la ville de Servigliano, notre partenaire à Berlin, quartier Neukölln). L'association a engagé des contacts avec une association et des chercheurs de Barcelone dont le travail entre tout à fait dans nos préoccupations : l'excavation des fosses communes et charniers où le franquisme a dissimulé ses victimes et le travail de restitution de la mémoire en faveur des enfants enlevés  à leurs parents républicains et élevés dans le système franquiste avec la complicité de religieux et religieuses.

 

_______________________________________

 

 

Travaux en cours - travaux dans la durée

 

            En même temps que nous préparerons ces manifestations, le travail se poursuit pour mener à bien des recherches étalées sur deux ou trois ans :                                   

 

 

            -en 2010, nous comptons bien terminer les biographies des docteurs Luigi, Préault et Springer, première étape vers une enquête approfondie sur les « Savoirs et pratiques de santé » ;

 

            -le recensement systématique des lieux (espaces publics et privés) qui vont servir de base à une série de cartes des lieux de refuge, accueil et sauvetage dans tout le Pays de Dieulefit ; cette base de données fournir les matériaux du recueil que nous préparons: une étude exhaustive des lieux narratifs du Pays de Dieulefit pour a période années 30-années 50.

 

            -nous poursuivons la transcription, la traduction des trois journaux intimes laissés par trois femmes allemandes réfugiées, devenues actrices, témoins et observatrices attentives des années 40-44 au Pays de Dieulefit. Rappelons qu’il s’agit de Elisabeth Springer (épouse de Max, mère de Henri et Georges, les deux jumeaux, élèves de la Roseraie, puis résistants), de Hilde Gottesmann, de Ida Front ; il faut souligner ici que l’appui officiel de la DRAC et de la Région va faciliter un investissement en temps et un financement qui étaient trop lourds pour notre seule association ;

 

            -après un premier contact lors de la rencontre de Vassieux-en-Vercors, le 24 septembre 2009, nous tentons d’établir un troisième partenariat avec une association proche de la nôtre sur le plan des buts poursuivis, à Barcelone : association et chercheurs de Barcelone dont le travail entre tout à fait dans nos préoccupations : l'excavation des fosses communes et charniers où le franquisme a dissimulé ses victimes et  travail de restitution de la mémoire en faveur des enfants enlevés par les sbires de Franco à leurs parents républicains et élevés dans le système franquiste avec la complicité de religieux et religieuses. Nous espérons ainsi travailler plus tard en lien avec cette association sur le refuge espagnol et catalan dans le Pays de Dieulefit.

 

            Dans tous les cas, nous sommes attentifs à intéresser le maximum d’habitants et de visiteurs du Pays à nos investigations. Notre but, préserver et faire connaître le « patrimoine invisible » du Pays, ne peut être atteint que si le plus grand nombre possible contribue aux investigations, à la collecte des mémoires et des documents.

 

            Vous avez envie de participer cette collecte? aux manifestations prévues ? Vous possédez des objets, souvenirs, photos, vous pensez qu’ils peuvent enrichir le travail collectif et prendre leur place dans l’écriture de l’histoire du Pays, vous pouvez témoigner ou transmettre un témoignage ….

 

N’hésitez pas à nous contacter et à participer à nos travaux !

 

Contacts :

• Aline Mathonière (courriel : aline.mathoniere@laposte.net)

• Office de tourisme, Dieulefit ; tél. : 04 75 46 42 49

• Association PMH (courriel ) : pmh.dieulefit@free.fr

Site web : http://www.memoires-histoire.org

_____________________________________________

 

%d blogueurs aiment cette page :