Quelques images de l’exposition de novembre 2008

Affiche de l'exposition et des trois journées de novembre 2008.

broche2xponov2009.jpg_

Réalisée par l'Atelier Lisa Renberg.
Le graphisme  a donné une place privilégiée à la vignette du B.I.E.N., très évocatrice du mouvement de l'Éducation nouvelle : le monde porté par deux enfants.

Vignette utilisée par le BIEN
« Que par les jeunes –et par leur éducation- , le monde poursuive sur la voie ascendante »

vignette.jpg

Vignette utilisée par le B.I.E.N.  (Bureau International de l'Éducation Nouvelle, fondé en 1899 par Adolphe Ferrière)

Panneau d'entrée de l'exposition  (Atelier L. Renberg) 

Panneau_entree.jpg

 
 

Claparede_institut.jpg

De gauche à droite, au 1er rang : Pierre Bovet, Hélène Antipoff, Édouard Claparède, Marguerite Soubeyran - cliché de 1928, à l'Institut Jean-J. Rousseau - (coll. Institut J.-J. Rousseau)
 
 
 

Panneau 30 : Les dents serrées, poème de Noël Mathieu, dit Pierre Emmanuel

Les dents serrées 4.jpg
 
Sur cette page extraite du Livre d'or de l'École de Beauvallon, on trouve un exemple de la résistance civile qui s'est développée en lien avec "l 'esprit de Beauvallon "
 
 
 
 
 

Meyer.jpg

Dessin (de 1988) de David Meyer, réfugié et élève à Beauvallon, décédé en août 2008 en Israël.
(Coll. part. V. Bissat)

Deux GI's de l'armée américaine arrivent en Jeep à Beauvallon, août 1944.

jeep_700.jpg

Entre eux, sur la banquette arrière, la fille d'Emmanuel Mounier.
(coll. part. J. M. Girbal)

Claparède.jpg
 
Édouard Claparède, professeur à l'Institut Jean-Jacques Rousseau à l'époque où Marguerite Soubeyran y a étudié. L'illustre pédagogue a suivi de près la formation de M. Soubeyran ainsi que la création de l'École de Beauvallon où il s'est rendu en 1937 ou début 1938.
 

 

brochexponov2009_klein.jpg

%d blogueurs aiment cette page :