Partenariat avec Servigliano (Italie)

 

À Servigliano, le 8 novembre 2008, à l’initiative de l’Association Casa della Memoria, représentée par Filippo Ierano, et avec le soutien des autorités locales de Servigliano et Fermo, s’est déroulé un colloque sur l’Altra Resistenza – expression qui pourrait se traduire par Résistance morale, ou à mains nues, pour la distinguer de la résistance armée.

 

Invités par les organisateurs, Olivier Cadier adjoint au Maire, représentant la municipalité de Dieulefit, et Bernard Delpal, historien, représentant l’Association Patrimoine, Mémoire et Histoire du Pays de Dieulefit, ont participé aux travaux du colloque. C’est à cette occasion que les deux associations, soutenues par les villes de Servigliano et Dieulefit, ont résolu de préparer ensemble la présente brochure.

En s'appuyant sur l'histoire du Pays de Dieulefit et de la Vallée de la Tenna (pays de Servigliano), l'étude porte sur la résistance civile, sur les "héros silencieux" qui ont défié les totalitarismes dans leur brutalité et leur inhumanité. Le texte est publié simultanément en français et en italien (voir les deux couvertures ci-dessous).

 

 

Voici le sommaire de la partie française (le  livre est bilingue)

 

 

Préambule

Mémoire et histoire de l’Autre Résistance aujourd’hui 

Conditions géographiques et historiques à Servigliano dans le Fermano et le Pays de Dieulefit.

Résistance au totalitarisme en Italie et en France

Formes et conditions de la Résistance dans la région de Servigliano et de Dieulefit 

La Résistance civile dans la circonscription de Servigliano et dans le canton de Dieulefit 

Témoignages 

Conclusion: Importance de l'Autre résistance dans le cadre local et européen.

Bibliographie en français 

Dossier photographique.

 

%d blogueurs aiment cette page :