Association

L'association PMH : buts et statuts

L'association Patrimoine Mémoires et Histoire (en abrégé : PMH) du Pays de Dieulefit est régie par la loi de 1901. Elle a été  fondée au cours d'une assemblée générale qui s'est tenue à Dieulefit le 22 mars 2008.

Ses buts
L' association a pour objectif de conserver le patrimoine dit  "invisible" (pour le distinguer des patrimoines bâti et naturel), de recueillir, de sauvegarder et de mettre en valeur la mémoire du Pays de Dieulefit et en particulier les biens culturels qui fondent la mémoire commune et constituent les matériaux de l'histoire contemporaine du Pays de Dieulefit. L'association travaille aussi bien sur les mémoires individuelles que sur la mémoire collective. Elles constituent, avec les sources classiques (telles que les archives) le matériau privilégié du « patrimoine invisible » auquel les historiens sont particulièrement attentifs.
Ce patrimoine, en lien avec le patrimoine bâti, le patrimoine naturel, contribue à former la personnalité du Pays. À ce titre, il a vocation à prendre sa place dans une histoire globale, aussi bien française qu'internationale.

Fonctionnement
L'association PMH est ouverte à celles et ceux qui ressentent un lien étroit avec le Pays de Dieulefit, ou un intérêt très fort pour lui. Ils peuvent y résider ou non, être des habitants ou des visiteurs. Son fonctionnement est régi par la loi de 1901. Les travaux et activités de l'association sont conduits en lien avec son Comité scientifique (art. 13 des statuts), présidé par Serge Klarsfeld, qui a bien voulu en être le président d'honneur (novembre 2008),  et composé de six historiens spécialistes des domaines  correspondant aux activités de l'Association. Ils sont extérieurs au Pays de Dieulefit. Leur compétence scientifique et leur indépendance offrent une garantie et un recul indispensables. Ces personnalités sont :

  • Annette Becker (professeure, Université Paris X; I. U. F.),
  • Dominique Dessertine (ingénieure de recherche au CNRS, laboratoire LARHRA, UMR 5190),
  • Ruth Fivaz-Silbermann (chercheuse, Université de Genève);
  • Georges Bensoussan (Mémorial de la Shoah et CDJC, Paris),
  • Patrick Cabanel (Univ. de Toulouse-Le Mirail et Institut universitaire de France),
  • Laurent Douzou (professeur, Université Lyon 2, membre du LARHRA).

Depuis sa venue à Dieulefit en juillet 2010, Jacques Semelin (Sciences-Po Paris et CERI) a marqué beaucoup d'intérêt pour nos travaux. Des échanges nombreux ont suivi, des publications communes en ont résulté.

Membres du bureau en 2017 :

  • François Nelson, président
  • Isabelle Cassard, trésorière
  • Bernard Delpal, secrétaire et conseiller scientifique
  • Nadia Nelson, chargée du site et des réseaux sociaux
  • Francoise Barnier, chargée des relations extérieures

Partenaires

Logos PMH corrig.jpg
L'association PMH travaille en lien étroit avec les collectivités territoriales : la municipalité de Dieulefit, la Communauté de Communes Dieulefit Bourdeaux, le Conseil départemental et le Conseil régional.

Elle est attentive aux appels et recommandations qui visent à sauvegarder et valoriser le « patrimoine invisible », une des composantes importantes de la vie sociale et culturelle d'un territoire donné. Elle insère son activité dans l'appel à projet lancé par la Région fin 2008 et renouvelé en 2010 : Mémoires et migrations en Rhônes-Alpes au XXe siècle, avec le souci de comparer les situations en Allemagne,  Italie, Espagne et France.

Depuis octobre 2009, la Région Rhône-Alpes et la DRAC soutiennent PMH, y compris financièrement. Depuis avril 2010, la Communauté de Communes Dieulefit Bourdeaux et le Programme européen LEADER ont donné un avis favorable aux demandes de subvention que l'association PMH leur a présentées.

L'association consulte les représentants des Archives départementales et de la Conservation du Patrimoine.

Autres associations
Elle établit des collaborations avec d'autres associations, à commencer par celles du Pays de Dieulefit. C'est ainsi que la mise en oeuvre du programme sur l'éducation nouvelle et l'école de Beauvallon est très redevable à l'appui de l'Association des Amis de Beauvallon. Notre partenariat avec l'Allemagne doit beaucoup aux liens que nous entretenons avec le FIEF (Foyer International des Études françaises), à Châteauneuf-de-Mazenc, fondation de Ernst Jablonski (réfugié de la Seconde Guerre, connu sous le "pseudo" de Jouhy dans le Pays)

Partenaire scientifique
Notre principal partenaire scientifique est le Laboratoire de Recherche Historique de Rhône-Alpes (unité 5190, CNRS, Lyon) auquel appartiennent plusieurs membres du Comité scientifique de l'association.

Réseau MEMORHA
Dans la mise en oeuvre de nos activités, nous sommes très attentifs aux programmes et aux orientations du Réseau MEMORHA, dont PMH est membre co-fondateur, réseau de chercheurs, témoins, responsables associatifs et institutions mis en place dans la région Rhône-Alpes et soutenu par elle. MEMORHA se présente ainsi lors de ses débuts informels :

"Au moment où la disparition des témoins directs renouvelle la question de la transmission, où les rapports des générations actuelles à ce passé deviennent un rapport à l’histoire plus qu’à la mémoire, un réseau de lieux de mémoires et d’histoire et d’universitaires s’est constitué en région Rhône-Alpes.  Son objectif est de comparer les redéploiements des mémoires de la guerre et de la Résistance en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, et d'en tirer des enseignements à l’échelle de la région Rhône-Alpes, que ce soit en termes de contenus, de muséographie et de scénographie, de renouvellement des publics."

En décembre 2011, Mémorha est devenu : Réseau Mémorha, association légale et reconnue. Cette mutation résulte d'un séminaire qui s'est tenu à Dieulefit (École de Beauvallon) en 2011. Ce lien permet à PMH de faire connaître et diffuser ses travaux et manifestations sur la résistance civile, le sauvetage (par désobéissance, dissidence voire même résistance). En retour, PMH est insérée dans un tissu de relations et de partenariats qui se développe en Région et en Europe.

Lien :   www.reseaumemorha.org

 

partenaires étrangers

PMH développe des partenariats hors de France : Allemagne (Berlin quartier de Neukölln, depuis mars 2008, avec l'association ASF depuis avril 2010), Italie (Fermo, Servigliano, depuis novembre 2008), Barcelone (Catalogne, avec l'association du MEMORIAL DEMOCRÀTIC de CATALUNYA, depuis mars 2010)

PMH développe des liens étroits et une collaboration avec l'association berlinoise Courage gegen Fremdenhass, représentée par Mme Anna Tüne, et tout spécialement avec le quartier berlinois de Neukölln ; avec l'association A.S.F, association allemande dont la nature et l'activité sont liées directement à l'histoire de la Deuxième Guerre ; avec  la cité de Servigliano, en Italie, grâce au concours de M. Alexandre Covelli, professeur au lycée de Montélimar ; avec l'appui de la Maison d'Izieu.

Ces partenariats visent à mettre en évidence des réseaux humanistes de résistance spirituelle et culturelle, tels qu'ils ont pu se constituer en Europe dans les temps de violence et de guerre et se prolonger ensuite. Le 8 novembre dernier, un accord d'échange culturel a été adopté par les villes de Dieulefit et Servigliano, en partenariat avec nos deux associations, PMH et Casa della Memoria.

Sur l'association du MEMORIAL DEMOCRÀTIC de CATALUNYA

Depuis le séminaire de MEMORHA dans le Vercors (24 septembre 2009), nous avons établi un partenariat avec l'association et les chercheurs de Barcelone dont le travail entre tout à fait dans nos préoccupations : conserver la patrimoine de la société victime des violences et des crimes de la guerre civile (en l'occurrence :  l'excavation des fosses communes et charniers où le franquisme a dissimulé ses victimes et le travail de restitution de la mémoire en faveur des enfants enlevés à leurs parents républicains et élevés dans le système franquiste avec la complicité de religieux et religieuses). De ce futur rapprochement, nous espérons également une connaissance plus fouillée du refuge catalan et espagnol dans le Pays de Dieulefit, depuis le début de la guerre civile jusqu'aux années soixante. La rencontre internationale des 26-27 novembre 2010 à Dieulefit a été l'occasion de mettre sur pied un travail en commun, et de préparer une visite en Catalogne.

Depuis le voyage d'étude organisé par PMH en septembre 2010 à Berlin, et depuis le voyage d'étude organisé par Réseau Mémorha en Belgique, en novembre 2012, des liens se sont tissés entre PMH et des associations allemandes ou belges qui ont des objets d'étude proches du nôtre, notamment, à Liège, l'ASBL "Territoires de la mémoire". Lien : www.territoires-memoire.be

Cette association, reconnue et encouragée par les autorités locales, est "un centre d'éducation à la résistance et à la citoyenneté".

DRAC

Auvergne-Rhône-Alpes
La Direction régionale des affaires culturelles Auvergne-Rhône-Alpes soutient PMH

Région

Auvergne Rhône-Alpes
La région soutient également nos actions