Résistances juives : solidarités, réseaux, parcours

 

Cet ouvrage qui vient de paraître a été coordonné par Philippe Hanus, le réseau Mémorha et Bernard Delpal, conseiller scientifique et secrétaire de PMH.
Une jeune fille de 18 ans peut-elle devenir une icône de la résistance ? La question s'est posée lors de la rencontre de Moissac, en mai 2016, dont cette publication est le prolongement. les participants ont réfléchi ensemble aux formes de résistance qui, en des lieux emblématiques de la métropole française, ont réussi à soustraire des adultes et des enfants juifs à l'anéantissement entre 1940 et 1944.
Dans les trois lieux d'étude retenus ( Le Chambon-Sur-Lignon, Dieulefit et Moissac), peut-on avancer l'idée que la résistance armée joue un rôle dans le sauvetage ? A partir de situations concrètes et de témoignages précis, comment évaluer la place des personnalités et organisations juives dans le sauvetage des juifs ?

%d blogueurs aiment cette page :